Facebook Twitter
business--directory.com

L'essor Des Vérifications Des Antécédents Des Dirigeants

Posté le Peut 18, 2021 par Denver Mallick

Pour être en mesure de se protéger des événements malheureux potentiels plus tard, de nombreuses entreprises ont désormais besoin d'une enquête approfondie sur les professionnels potentiels pour vérifier leur emploi ainsi que les antécédents scolaires ainsi que les informations concernant tout acte répréhensible passé.

Comme pour tout autre type d'enquêtes sur les antécédents préalables à l'emploi, les entreprises doivent avoir les divulgations appropriées disponibles. Sur la base de la loi fédérale et de la loi sur la cote de crédit, les candidats doivent signer des divulgations plus spécifiques à la date concernant un certain nombre de 200 vérifications des antécédents que les employeurs souhaitent. Il est important de considérer la vie privée des travailleurs potentiels tout en maintenant les critères d'embauche de l'entreprise.

Bien que les vérifications des antécédents de niveau exécutif deviennent un nombre croissant de populaires, il peut encore y avoir quelques hésitations quant à la distance à prendre tous. De nombreux dirigeants de haut niveau semblent considérer leur atmosphère comme une plus grande communauté, ou une sensation de «club country». Ils peuvent ne pas vraiment se sentir à l'aise d'effectuer des chèques sur les cadres et, dans de nombreux cas, ne pensent pas que c'est vital. Les gestionnaires des ressources humaines au niveau professionnel semblent également avoir des hésitations à effectuer de vastes vérifications des antécédents. La plupart d'entre eux ont l'impression que leur réseau de collègues est suffisant pour obtenir les informations dont ils ont besoin et pourraient négliger pour enquêter davantage sur un travailleur potentiel. Le Wall Street Journal suggère que de nombreux gestionnaires d'embauche de haut niveau peuvent ignorer la liste des points de référence fournie par le prétendu exécutif pour utiliser leurs propres connexions dans leurs entreprises passées.

Quel que soit le raisonnement derrière les vérifications des dossiers de base, les employeurs doivent être conscients des lois gouvernementales et des États concernant ce type d'enquêtes. La plupart des sociétés d'enquête réputées respectent strictement ces directives. L'utilisation de l'une des meilleures entreprises peut sauver des douleurs de tête à l'avenir tout en étant sûr que les informations sont justes, précises et complètes. Les employeurs eux-mêmes peuvent cependant acquérir des informations. Les références éducatives pourraient être vérifiées en contactant l'établissement d'enseignement, les antécédents de travail et de salaire peuvent être obtenus en contactant d'anciennes entreprises, et les références de caractère peuvent souvent être recherchées en contactant diverses personnes qui comprennent l'employé potentiel. Quelle que soit la méthode utilisée, c'est certainement dans la meilleure attention de l'entreprise à savoir qui travaille pour eux. En ce qui concerne la gestion de haut niveau, un contrôle d'histoire exécutive est nécessaire et vital pour le succès continu de l'établissement.